Trouver le bonheur Enregistrer au format PDF

Licence Creative Common by SA
samedi 30 septembre 2017 par matthius

Pour trouver le bonheur, il s’agit de comprendre que notre vie sert à quelque chose. En effet, la vie ne peut pas être hasardeuse. Elle est partout. Il n’y a pas de chaos sur Terre. Donc cela veut dire que l’Univers s’ordonne. À ce propos, vous pouvez lire la thèse de Jean Jaurès, La Réalité du Monde Sensible.

À partir du moment où on se dit que notre vie sert à quelque chose, nous sommes susceptibles de trouver le bonheur. Alors il s’agit de renforcer cette volonté, par la compréhension du monde. Il s’agira de méditer, pour lier, afin que notre raison et notre foi soient connectées, qu’elles nous parlent.

Il s’agira donc de trouver une croyance supérieure, car tout le monde croit, que ça soit au chaos, à l’argent, au matériel, à sa femme ou à son homme, à Dieu. Plus on trouvera une croyance au dessus des autres, plus cela amènera notre bonheur, car, si quelque chose s’organise, c’est qu’il y a une raison.

Sa croyance sera, au début, des hypothèses, à confirmer. Puis notre âme nous donnera, alors, une hypothèse supérieure, puis d’autres hypothèses supérieures, en fonction des liens inexpliqués. Alors cela amènera chaque fois notre bonheur, la joie ou le questionnement autour de nous. On s’apercevra alors que beaucoup ne croient pas que leur vie a une utilité, en temps de crise. On leur donnera notre bonheur, ce que nous comprenons. Si nous ne sommes pas compris, il s’agit de définir.

Le doute est permis, mais il doit renforcer notre foi. En effet, si nous ne croyons plus, alors nous n’existons plus, puisque cela voudrait dire que nous ne pensons rien.

Mes Notes

Écrire sur ce que je crois et ne crois pas. Revoir ces notes plus tard.


Accueil | Contact | Plan du site | Espace privé | icone statistiques visites | info visites 8181

Site soutenant l'économie de travail... Un ami

     RSS fr RSS2 L’âme

Creative Commons License